La petite source au creux du lavoir

Publié le par Pegase

A la recherche de sources miraculeuses, Biou et moi sommes allés dans un petit village de l'Essonne dont je tairai le nom pour le moment. A première vue, rien de très captivant, il est niché dans le creux d'une petite vallée, parsemée de quelques vieilles fermes, bâtisses sans âge et pavillons un peu plus modernes qui escaladent le versant opposé. A mi-hauteur se dresse l'église, fermée comme d'habitude, pas de chance pour les curieux comme Biou et moi. Ce n'est pas tellement l'église que nous sommes venus voir, alors nous descendons un petit chemin et arrivons dans ce que je qualifierais de havre de paix. Devant nous se dresse un petit lavoir assez ancien, avec son bassin plein d'une eau cristalline malgré la vase qui recouvre le fond et les quelques algues qui y ondulent. De petites bulles jaillissent de temps à autre, c'est la source qui se cache là et qui laisse échapper sa miraculeuse offrande. Un pilier commémoratif se dresse face à la petite construction de l'autre côté du bassin. Au pied de ce pilier un petit bassin communique avec le plus grand. Il y avait une chapelle dont il ne reste plus que quelques pierres mangées par le sol autour du bassin. Biou et moi montons sur les plus grosses, l'une d'entre elle me semble diffuser de bonnes vibrations. Je reste dessus quelques minutes et j'ai le sentiment de récupérer de l'énergie. Il y en a, à n'en pas douter qui émane de ce lieu. Nous décidons d'explorer les environs et suivons un chemin de randonnée qui longe le petit cours d'eau qui s'échappe du lavoir. Celui-ci nous fait traverser une forêt verdoyante, malgré la saison, où des pierres colossales jouent à cache-cache entre les arbres. Le ruisseau prend de l'ampleur et finit sa course dans un étang privé. Privé comme cette ancienne église qui pousse sur son rivage et qui derrière les murs d'une propriété attend de disparaître, usée par les pluies et le temps qui passe. Rassasiés de lumière et d'aventure nous décidons de rentrer, certains de revenir bientôt pour explorer un peu mieux ce lieu magique...

Commenter cet article

Sév 10/02/2008 20:11

Soirée bonne.